Engagé sur le tour du Mont Blanc, j’éprouve l’étendue de mes forces et de mes faiblesses en gravissant chacun des cols ponctuant cette randonnée alpine à travers trois pays : la France, l’Italie et la Suisse. Pas moins de 170km de marche incessante en montagne, et d’impitoyables dénivelés ; le prix à payer pour profiter des vues spectaculaires qu’offre cette traversée fantasque. De refuge en campement, via des sentiers escarpés, orage, brouillard, vent et soleil au zénith se succédent pour sublimer l’expérience.
La persévérance me guide vers mon sommet intérieur, lorsqu’au bout du chemin, après avoir avalé kilomètre sur kilomètre ; en passant par Courmayeur et Champex-Lac, pour enfin terminer ma route à Chamonix, j’ai le sentiment que ce joyau des Alpes françaises m’a dévoilé ses secrets les mieux gardés.